Arrêter de fumer sans prendre de poids – Jour 2

Bonjour à tous !

Voilà donc la chronique du second jour de mon défi, “Arrêter de fumer sans prendre de poids”.

Ma tentative ne sort pas du néant, elle a été longuement mûrie et préparée, et pour ça j’ai un allié de choc :

            La-methode-simple-pour-en-finir-avec-la-cigarette

Ce livre agit plus ou moins comme une séance d’hypnose, dans le sens où il s’adresse à votre subconscient, rend évident le fait que fumer est une pure aberration, et qu’en aucun cas nous n’en avons besoin.

Il a donc pour vocation de briser l’effet du lavage de cerveau, qui se trouve être le VRAI problème du tabac, la nicotine étant selon Allen Carr bien plus simple à combattre que cette peur inconsciente de perdre sa “béquille” qu’éprouvent tous les fumeurs confrontés à l’arrêt du tabac.

Tout le monde se souvient du célèbre film “Le Pari” des Inconnus, où les protagonistes se lancent le pari d’arrêter de fumer pendant 15 jours.

De cette décision découle un flot d’aventures rocambolesques, leurs vies s’en trouvent totalement chamboulées, et d’ailleurs on les voit obèses et bouffis sur la pochette du DVD.

           arreter de fumer sans prendre de poids

Si vous ne l’avez jamais vu (ce dont je doute!) je vous invite à regarder ce classique du cinéma comique français, bon moment en perspective !

Si vous êtes fumeurs vous vous reconnaîtrez (tellement!) , et si vous ne l’êtes pas vous comprendrez notre souffrance, et la difficulté que cela peut représenter d’arrêter de fumer.

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement ce film m’a marqué !

Surtout les passages où nos deux compères ont littéralement gonflé ; étant un ancien “gros” je garde cette angoisse au fond de moi, et j’ai toujours associé l’arrêt du tabac à une prise de poids importante.

C’est je pense une des raisons qui m’ont tant fait retarder ma décision, qui ne peut qu’être bonne, mais aujourd’hui en m’engageant auprès de vous dans ce défi je me sens plus fort pour affronter cette épreuve Hot smile

Et grâce à Allen Carr je sais que ce sont en parties des légendes répandues pour nous maintenir accrochés à ce poison.

Tout ca pour vous dire que je ne suis apparemment que moyennement sensible à l’hypnose Just kidding, Allen Carr a pourtant résonné en moi toute la journée mais je n’ai pu m’empêcher de fumer un cigarillo le matin, et un autre en cours de journée.

Mon corps ne réclamait pas forcément de nicotine, du moins le pensais-je, mais une petite voix au fond de moi me disait de fumer, voilà comment la nicotine s’exprime en réalité !

J’ai évité la frustration en cédant à cette pulsion, tout en me sentant coupable et en me disant que demain il faudrait taire cette voix et résister, je crois que l’appréhension est si forte que mon cerveau a besoin de se rendre compte qu’il peut survivre sans tabac avant de pouvoir totalement en réprimer l’envie.

Donc, bilan mitigé mais encourageant, Rome ne s’est pas faite en un jour, et je me sens plus confiant pour entamer demain une réelle journée sans tabac !

Comme promis je poste ici une photo de la balance au matin, ce poids servira de référence pour la suite de mon défi.

L‘image est sombre mais promis, demain je trouve un meilleur angle de prise de vue ! Je vous dis donc à demain pour le jour 3 de mon défi.

                    ORG_DSC04984

La balance indique 74,4 le jeudi 7 septembre 2017.

Si vous aussi tentez d’arrêter de fumer ou si l’envie vous anime, je vous invite à partager mon défi, ainsi que vos impressions sur cette épreuve en commentaire.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *