Arrêter de fumer sans prendre de poids – Semaine 4

Bonjour à tous, je vous retrouve donc pour la quatrième semaine de mon défi “Arrêter de fumer sans prendre de poids” !

Vous avez peut être remarqué que finalement ma chronique est devenue hebdomadaire, donc au lieu de retrouver deux chroniques chaque semaine, vous n’en verrez qu’une.

Pourquoi ?

Principalement parce que c’est un défi sur le long terme, je ne vais pas gonfler d’une semaine à l’autre comme une montgolfière !


Montgolfière


Donc une chronique par semaine me paraît être un bon compromis.

Sans compter que je n’ai pas forcément envie de vous ennuyer avec ma vie !

Arrêter de fumer est un acte qui prend tout son sens avec le temps, je pense qu’il est inutile de vous infliger mes pensées plus d’une fois par semaine !


C'est qu'il est penseur notre cousin !


Et sans oublier qu’écrire prend du temps ! Entre le boulot, ma vie de famille, ma vie sociale et tout ce qu’il me reste à vous faire découvrir ici, je me retrouve un peu pris de court.

De plus je suis quelqu’un de curieux, toujours à m’intéresser à de nouvelles choses (en ce moment je me passionne pour le yoga, je ressens des tensions un peu partout dans le corps, et le yoga fait des merveilles à ce niveau-là !).

Ben…. ça aussi, ça prend du temps !

Je me retrouve à choisir entre privilégier ma chronique, ou mon blog…… et le choix est vite fait, apparemment ! Le blog l’emporte..

Bon, revenons donc à nos moutons !

Où en est mon défi ?!

C’est …… comment dire ?!

Un échec cuisant !

Pour le moment du moins.. je m’explique :

Imaginez ……

Vendredi soir, une soirée comme tant d’autres, à la maison, tranquillement.

Confortablement installé sur le canapé, en train de travailler sur ce blog  Winking smile

Et là, des amis passent à l’improviste.

Jusque là, tout va bien ! C’est toujours un plaisir pour moi..

Hospitalité oblige, on enchaîne sur un café, un café entraîne un digestif, et un digestif en entraîne un autre !

On se retrouve donc à boire quelques verres au cours de la soirée, et, logiquement, nous voilà quelque peu éméchés

Et là ……

Le drame !!

On me tend un cigarillo, et comme un âne


âne !

J’oublie l’espace d’un instant que j’ai arrêté de fumer, en fait à ce stade j’oublie à peu près tout, et je l’allume le plus naturellement du monde !

Je m’en rends compte à la moitié du cigarillo, mais tant qu’à y être, je le termine. On ne va pas s’arrêter en si bon chemin !

La culpabilité m’envahit, mais bon, je me dis que ça ira mieux demain, ce n’est pas un petit écart qui va m’écarter de mon objectif.

Mais quelle erreur !

Ce nouvel afflux de nicotine dans mon organisme joue son rôle, et me voilà au matin avec un nouveau besoin en tête : une cigarette, un cigare, n’importe quoi tant que ça se fume !

Et voilà, de nouveau piqué ….

Je tente de résister tant bien que mal, et tous les fumeurs et surtout les ex fumeurs ayant replongé me comprendront : je demande une cigarette au premier fumeur que je croise, pensant enfin faire taire cette petite voix qui depuis le réveil faisait tant de vacarme au fond de moi (j’ai toujours été un fumeur du matin, ça ne s’explique pas..)

Je la fume avec délice, il faut bien le dire, et me dis que c’est bon, j’arrête les frais ici !

Je tiens la journée sans encombre, mais je lutte fortement, alors que je ne fumais plus depuis presque trois semaines.

A savoir que les trois semaines de sevrage représentent un “palier”, il est communément admis qu’après trois semaines la nicotine n’a plus aucun effet sur notre organisme, et que nous sommes enfin libérés de cette cochonnerie.


Liberté !

Oui ….. mais non !

J’ai réintroduit de la nicotine dans mon organisme, par pure négligence, et le dimanche matin au réveil je ne pensais qu’à çaet j’ai cédé !

Près de chez moi se trouve un bar-tabac, donc ouvert le dimanche, et me voilà au comptoir en train d’acheter mon poison

Je suis tombé dans le piège de la soirée alcoolisée, et

Je me retrouve de nouveau comme lui


addiction [1104]


Je sais que cette tentative est un échec, et que la frustration née de mon erreur ne m’aidera pas à reprendre le droit chemin que je m’étais fixé.

Mais je sais aussi que la réussite est un chemin jalonné d’échecs, le tout est de s’en relever et de pas abandonner !

Donc je fume, je me sens mal, je ressens comme une trahison que je me suis personnellement infligée, mais le fait est que je fume à nouveau.

Pourquoi  cet échec ?

Je pense que la douleur d’être fumeur n’est pas assez forte, la motivation reste  en effet le point le plus important pour tout changement !

Cela me fait mal à admettre, mais je pense qu’inconsciemment je ne souffre pas assez pour ressentir ce “déclic” qui fait qu’on prend un virage à 90 degrés dans notre vie.

Qui fait qu’on ne regarde plus jamais en arrière, et qu’on ne revient pas sur nos pas.

Jamais.

J’ai connu ce “déclic” avec ma remise en forme, c’est un puissant moteur qui nous rend inarrêtables ! 

J’ai donc repris mon livre miracle, dans lequel il est bien précisé que TOUT ECART NOUS EST FATAL, la nicotine n’est pas un adversaire avec lequel on s’amuse.

Donc retour au point de départ, je fume à nouveau depuis quatre jours maintenant, oh très peu certes, mais je connais le processus et sais qu’il me faut vite me reprendre avant de retourner à ma consommation initiale !

Voilà le résumé de l’ échec (momentané bien sûr !) de mon défi.

Je compte bien me reprendre, un échec n’est pas fatal, le tout est de conserver son adversité et avancer, peu importe les obstacles !


Je vous épargne la balance pour cette semaine, je n’ai pas pris de poids, je suis à 72,7 kg, j’en aurais même perdu Winking smile

Mais à mes yeux ce challenge est à reprendre, et dans ce sens je n’ai pas vraiment le coeur de poster la preuve de mon défi.


Si vous aussi avez lutté contre le tabac, avec ou sans succès (!!), n’hésitez pas à me faire partager vos impressions et vos conseils si vous en avez, je suis preneur ! Winking smile

Et vous êtes bien entendu libres de commenter cet échec, d’aimer ou de partager !

Partager l'article :
  •  
    18
    Partages
  • 18
  •  
  •  

2 thoughts on “Arrêter de fumer sans prendre de poids – Semaine 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *