Arrêter de fumer sans prendre de poids – Semaine 3

Bonjour à tous, je vous retrouve donc pour la troisième semaine de mon défi “ Arrêter de fumer sans prendre de poids ” .

Vous remarquerez que j’ai équilibré les semaines, mon défi ayant commencé le 6 septembre, donc en milieu de semaine.

J’ai préféré repartir sur des semaines calendaires, pour un souci de compréhension.

Donc, qu’en est il de mon défi ?

Mon défi suit son chemin tranquillement, je suis ex-fumeur depuis un peu plus de 10 jours maintenant.

Je ne dirais pas que c’est facile, arrêter de fumer est le combat de toute une vie !

Le combat continue !

En effet, combien n’arrêteront jamais ?

Combien essaieront sans y parvenir ?

Ce n’est pas à prendre à la légère, arrêter de fumer est un réel challenge.

La cigarette est un sérieux obstacle au bien-être, mais dans le même temps s’en priver pour arrêter ne s’apparente pas à du bonheur !

On a beau connaître tous les bienfaits de l’arrêt du tabac, et surtout tous les méfaits de ce vice ! notre cerveau a beaucoup de mal à l’assimiler, à moins d’être dos au mur, j’en parle lors de mon précédent billet “Arrêter de fumer sans prendre de poids – Semaine 2”.

Je m’efforce de penser comme le préconise Allen Carr dans “La méthode simple pour en finir avec la cigarette” , mais je dois avouer que c’est compliqué, mon “mindset” n’est pas optimisé je crois, j’ai besoin d’une nouvelle lecture du livre !

Il précise aussi de toujours le garder à portée de main en cas de faiblesse, et de ne pas hésiter à le relire en cas de besoin.. ce que je vais m’empresser de faire !

Le mindset correspond à l’état d’esprit, au conditionnement, à la “programmation” de notre cerveau,

les lobbys du tabac l’ont tellement retourné de façon directe et indirecte que même avec les bonnes clés, notre subconscient continue de penser que fumer apporte certains bienfaits.

Je parle de ce conditionnement dans mes billets précédents, si cela vous intéresse..

On retrouve d’ailleurs un effet tenace du conditionnement de la société au niveau de la perte de poids et du maintien en forme, c’est pour cette raison que l’on continue à penser en masse que manger deux feuilles de salade et une tomate par jour va nous aider à maigrir ou à rester en forme !

Salade de quinoa

Alors que cela est absolument contre-productif, je vous en reparlerai en détail dans un prochain billet… mais pour autant, les gens continuent de penser que c’est la bonne méthode.

On a beau leur dire, l’écrire dans tous les ouvrages modernes concernant la nutrition, les gens continuent de s’affamer pour perdre du poids

Il en est de même avec la cigarette, et cette prétendue relaxation qu’elle apporte.


Donc, du côté de mon défi

et des pulsions alimentaires, toujours rien de nouveau, la sensation de faim permanente s’est définitivement éteinte (du moins je l’espère!) et je n’ai pas de fringale particulière.

Mais cette semaine je ne travaille pas, j’ai donc tout le loisir de manger ce que je veux, quand il me chante, et ça me facilite la tâche !

Cela peut sembler contradictoire, mais en réalité c’est tout à fait logique : si l’on n’a jamais faim, comment pourrait-on succomber à une fringale ?

Quand on n’a jamais faim, on n’a pas de fringale, c’est aussi simple que cela !!

Je contrôle mon alimentation sans exagération, je cède donc volontiers à quelques “extras” : grignotages, excès de sucres raffinés, de graisses saturées.. il faut bien vivre aussi !

Loin de moi l’idée de vivre au pain et à l’eau ! J’aime vivre, et en bon vivant j’aime manger de tout. Bien entendu avec parcimonie !

Mais j’ai de bonnes notions de métabolisme, du métabolisme de base, ce qui me permet surtout de connaître mon corps, connaître ses limites et savoir réadapter mon alimentation si je vais trop loin dans les excès.

N’oubliez pas, je suis un ancien “gros”, ce n’est pas pour rien ! et je reste très sensible à l’appel de toutes ces bonnes choses qui font grossir !

 

Pâtisseries

Je peux me permettre de prendre 3 ou 4 kilos sur deux semaines d’excès (les fêtes par exemple) tout en sachant que je pourrai rééquilibrer cela en moins d’un mois.

Toujours est-il qu’en arrêtant de fumer, je sais que la prise de poids de 3 à 4 kilos est obligatoire, donc je vais faire un peu plus attention, et limiter les excès.

Pour l’heure mon seul changement consiste en des séances sportives un petit peu plus longues (10- 15 minutes au plus, deux fois par semaine), et un minimum de cardiotraining.

Ce dernier point est essentiel pour perdre du poids, et je dois avouer que ce n’est vraiment pas mon fort, je préfère les sports intenses, l’activité explosive plus que l’endurance. Forcément, les gros fumeurs et le souffle, ça fait deux !

J’ai dû y passer pour perdre du poids, et en réalité c’est un péché que de négliger le cardio ! Rien que pour les bienfaits sur le coeur et la respiration..

Mais cela fera l’objet d’un article plus tard Winking smile

Je suis à domicile ces temps ci (rappelez vous, je travaille beaucoup en déplacement, et n’ai pas accès à tout le confort de vie dont j’aimerais disposer), et ai donc pu réintroduire un ami de longue date dans mes sessions sportives, un GRAND allié du maintien en forme :

 

Sacs de frappe

En effet, frapper le sac est un exercice plus qu’intéressant pour perdre du poids ou se maintenir en forme, d’ailleurs en Thaïlande de nombreux centres de remise en forme se basent sur des entraînements de boxe pour atteindre leurs objectifs.

Mais cela fera aussi l’objet d’un billet en temps voulu Winking smile


Concernant la balance, toujours pas de changement notable, j’oscille dans ma fourchette de 72 à 75 kilos au matin, même si je suis plus entre 73 et 74,5 ces temps ci.

 

Semaine 3 (2)

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me le faire savoir Winking smile et je vous retrouve plus tard pour la suite de mon défi.

En attendant, si vous vous sentez concerné par ce challenge, si vous luttez aussi contre le tabac, ou votre silhouette, je vous invite à partager mon défi et me laisser vos impressions en commentaires.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *