Arrêter de fumer sans prendre de poids – Jour 6

Arrêter de fumer

Bonjour à tous, voici la sixième journée de mon défi “Arrêter de fumer sans prendre de poids” .

Aujourd’hui fut mon premier vrai jour sans tabac !

Eh oui, il a bien fallu terminer ce livre, et enfin s’y jeter…..

Arrêter de fumer

Donc nous y sommes, je suis officiellement devenu un ex-fumeur, je dois avouer que ça fait bizarre !

Mais c’est vrai, il m’a juste fallu ne pas fumer pour le faire. Cela n’a pas été simple, notre cerveau digère mal les habitudes chamboulées brutalement, et le mien n’y a pas fait exception !

Ce n’est donc pas une légende, j’y ai pensé toute la journée !

Et curieusement j’ai eu faim, vraiment faim, mais de ces faims peu communes où l’on sent que n’importe quoi y passerait, ou presque, tant la cigarette manque à notre organisme.

Un vrai petit démon…. Je comprends mieux les prises de poids impressionnantes que j’ai pu constater autour de moi suite à l’arrêt du tabac !

Mais cela ne dure pas, en moins d’une minute le tiraillement disparaît, jusqu’au suivant ! C’est vrai en fait, le manque de nicotine et la faim sont des sensations très similaires, on se laisse facilement avoir.

C’est ce qui explique que tant de fumeurs qui arrêtent se rabattent sur la nourriture : la faim et le manque de nicotine nous font plus ou moins ressentir la même chose, du coup on a vite fait de confondre les deux.

Et bien le voilà le piège ! Qui se dessine droit devant moi !

Arrêter de fumer - piège

C’est donc maintenant que les choses sérieuses commencent, j’ai un adversaire sérieux face à moi !

C’est bien pour ça que j’ai tant tardé à arrêter, c’est effrayant de se retrouver seul sans son vice adoré, et on connaît tous au moins de réputation la souffrance qu’occasionne l’arrêt du tabac…

Mais Allen dit de savourer chaque petit tiraillement, chaque pensée pour la cigarette, car c’est signe que la nicotine quitte notre corps. Il l’appelle d’ailleurs le “petit monstre”.

Par opposition au “grand monstre” qui désigne le conditionnement dans lequel nous sommes enfermés : la cigarette nous détend, on en a besoin.

Et c’est si dur d’arrêter, autant ne pas essayer, pourquoi souffrir gratuitement ?! Vous allez échouer à coup sûr ! C’est si difficile…

C’est là qu’intervient Allen Carr et son délavage de cerveau, donc demain je vais savourer chaque moment sans tabac et chaque manifestation physique du petit monstre !

 

C’est génial d’être non fumeur !

Vous devriez essayer…..

Comme d’habitude, poids au matin. Vous constaterez que j’ai de nouveau perdu 1,6 kilos depuis hier matin, le poids n’est décidément pas une donnée très précise. C’est pourquoi selon moi on peut le placer dans une fourchette, mais jamais définir le poids exact d’une personne, celui ci change constamment (dans une fourchette de 1 à 2,5 kilos pour ma part).

ORG_DSC04998

 

Je vous retrouve demain pour le septième jour de mon défi “Arrêter de fumer sans prendre de poids”.

Si vous aussi êtes dans une démarche d’arrêt du tabac, ou pour simplement me soutenir, n’hésitez pas à partager !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *